Enfant d'âge scolaire

Irrégularités dans le lait en lactation

Irrégularités dans le lait en lactation



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Les pissenlits, contrairement aux dents permanentes, accompagnent un enfant seulement pendant une courte période de sa vie. Bien entendu, cela ne signifie pas qu’ils sont moins importants ou que vous n’avez pas besoin de vous en occuper tous les jours. De nombreux problèmes dentaires observés chez les enfants plus âgés ont pour origine la période de dentition primaire. Alors, quelles pourraient être les anomalies associées aux dents primaires? Comment affectent-ils le développement et la condition des dents permanentes plus tard dans la vie de nos enfants?

A quel âge les laits commencent-ils à tomber?

Les premières dents de lait commencent à tomber vers 5 ou 6 ans. Il y a plusieurs raisons à cela. Tout d'abord, les bourgeons dentaires permanents situés sous les premières dents du bébé se développent et se déplacent progressivement vers l'extérieur. Deuxièmement, la mâchoire et la mâchoire du bébé se développent, ce qui affaiblit considérablement les articulations qui retiennent le lait.

L'ensemble du processus de perte de lait et de remplacement par des dents permanentes est continu jusqu'à environ 12-13 ans. Pendant la période de transition, l'enfant a dentition mixte.

petite fille avec une loupe montrant son écart de dent

Prolapsus de laits trop précoce - souvent un problème banalisé

Allaitement prématuré est un problème très important mais souvent sous-estimé. Beaucoup de parents ne sont pas conscients que des bourgeons dentaires permanents peuvent se développer anormalement. Ils peuvent être détruits prématurément. Ceci, à son tour, induit de nombreux problèmes dentaires auxquels l'enfant devra faire face plus tard dans la vie.

La prolifération prématurée de laits se produit le plus souvent sur la base de lésions carieuses. Cette maladie se présente sous différentes formes. Par exemple, une alimentation inadéquate d'un enfant en bas âge peut entraîner ce que l'on appelle la décomposition des bouteilles. Il apparaît lorsque l’enfant s’endort souvent avec le biberon à la bouche. Ou après s'être réveillé la nuit, on lui donne des produits contenant de grandes quantités de sucre. Entre autres, des thés sucrés ou du lait modifié. Ces produits sont un terrain fertile pour les bactéries qui détruisent les dents. Chez les enfants plus âgés, à leur tour, peuvent apparaître soi-disant caries circulaires. Son développement est également associé à un apport excessif de sucres simples cancérogènes et manque d'hygiène dentaire appropriée.

Bien entendu, la carie n'est pas le seul facteur contribuant au prolapsus prématuré des laits. Ce phénomène est également souvent conditionné toutes sortes de blessures. Ils concernent particulièrement les enfants à partir de l'âge de 1 à 3 ans, quand les plus petits acquièrent des compétences de marche et tombent souvent.

Présence trop précoce de lait - conséquences

Comme nous l'avons mentionné précédemment, le prolapsus prématuré des laits est très grave. Les conséquences de ce phénomène sont les suivantes:

  • Retard ou rétention dans les dents en croissance. La prolifération prématurée des laits peut entraîner la formation de tissu osseux compact au-dessus des bourgeons dentaires permanents. Ceci, à son tour, peut empêcher ou retarder considérablement le processus de récupération et contribuer au développement de divers types de défauts nécessitant un traitement orthodontique.
  • Inhibition du développement des os maxillaires et mandibulaires. Le développement normal du squelette de la mâchoire dépend de sa stimulation en provoquant des morsures. Une absence prématurée de vers de lait entrave considérablement ce processus.
  • Entassement dentaire et autres malocclusions. La perte prématurée de certaines dents primaires peut entraîner des déplacements de dents permanentes ou déjà en éruption. Ceci, à son tour, se traduit par des problèmes de nature fonctionnelle (l'enfant a des problèmes de morsure correcte), mais aussi de nature esthétique.
  • Problèmes d'élocution. De grandes carences en dentition primaire (en particulier des incisives) peuvent perturber le processus d'apprentissage correct de la parole et nécessitent une orthophonie.
  • Problèmes psychologiques - les dents manquantes, les malocclusions et les troubles de la parole qui en résultent peuvent réduire considérablement l'estime de soi des enfants.

En résumé, les pissenlits, contrairement à la croyance populaire, sont des dents très importantes et doivent être soignés au quotidien.